Accueil Société

«Honte», «fête gâchée», «mauvaise image»… la presse choquée par les émeutes en marge de Belgique-Maroc

Les principaux quotidiens du pays font leur Une sur la prestation décevante des Diables rouges, mais aussi, sur les émeutes qui ont éclaté une fois le coup de sifflet final donné.

Temps de lecture: 2 min

L’actualité de ce lundi matin est dominée par la Coupe du monde et le match Belgique-Maroc. Sans surprise, les principaux quotidiens du pays font leur Une sur la prestation décevante des Diables rouges, mais aussi, sur les émeutes qui ont éclaté une fois le coup de sifflet final donné.

Le Soir parle de « tristesse et de honte », mix d’émotions après la défaite sans gloire de la Belgique et les violents incidents qui ont éclaté dans le centre de Bruxelles. De bien mauvaises images alors que « la fête était de mise dans beaucoup d’endroits de la capitale comme ailleurs dans le Royaume qui compte une importante communauté marocaine » écrit dans ses colonnes le quotidien.

À lire aussi Coupe du monde: de violentes émeutes ternissent la victoire du Maroc

Les éditions de SudInfo évoquent un « après-match de la honte » en faisant le bilan des dégâts matériels et des effectifs policiers mobilisés.

La DH écrit que la victoire du Maroc a été « gâchée par des casseurs » en qualifiant les faits de guérillas urbaines. « Les craintes des riverains et commerçants du centre-ville de Bruxelles se sont malheureusement révélées exactes » se désole le quotidien.

À lire aussi «Un désastre», «génération usée»: la presse internationale sévère après la défaite des Diables contre le Maroc

« Le Maroc a remporté le match mais hier à Bruxelles, la communauté marocaine a perdu » écrit pour sa part le journal flamand de Standaard. « La marche triomphale de centaines de jeunes a laissé une traînée de destruction dans la ville. »

Un avis partagé par le journal Het Nieuwsblad. « Le Maroc gagne sur le terrain, mais perd lourdement en dehors » écrit le canard. « Oui, le Maroc a gagné le match. Mais l’image de la communauté marocaine a subi une douloureuse défaite ».

À lire aussi Coupe du monde: les Diables dans le rouge avant la Croatie

Toutes les dernières actualités sur lesoir.be

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

30 Commentaires

  • Posté par Braun Fernand, vendredi 16 décembre 2022, 17:04

    Un seul type de commerces n' est pas vandalisé: LES LIBRAIRIES.

  • Posté par eric biltiau, lundi 28 novembre 2022, 14:17

    Ce ne sont pas des supporters marocains qui ont fait tous ces dégâts mais bien des crapules et délinquants que la justice est incapable de punir judicieusement.Tout repose sur la police qui se fait canarder mais qui ne peut se défendre adéquatement par peur d'être condamnée par le pouvoir judiciaire si une malheureuse crapule porte plainte contre elle. La justice est au taquet quand il s'agit de "préserver les droits" de délinquants (cf les boxes) mais se montre d'un laxisme inouï pour permettre à la police d'utiliser des moyens efficaces pour neutraliser cette délinquance qui sait que RIEN ne peut leur arriver puisqu'il suffit qu'elle échappe à toute arrestation. Combien de commerces et structures publiques doivent encore être détériorées AVANT que la police ne puisse répliquer de façon automatique pour éradiquer cette racaille de nos rues?

  • Posté par Taquin Vincent , lundi 28 novembre 2022, 12:05

    Les évènements dhier sont l'autre face du racisme décomplexé que l'on trouve dans les commentaires sur ce site. Cultivez la haine et vous en récolterez encore plus.

  • Posté par eric biltiau, lundi 28 novembre 2022, 14:25

    Ouvrer les yeux et écouter les réponses des commerçants d'origine marocaine ou autre pour dire que c'est la "jeunesse"( càd de ces quartiers qui n'en ont rien à cirer du football) qui se défoule ainsi. C'est si facile de toujours parler de racisme quand on pointe du doigt la racaille qui vous est si chère dirait-on.

  • Posté par Smyers Jean-pierre, lundi 28 novembre 2022, 14:16

    La preuve, M. Taquin...

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko