Accueil Société

Les certificats médicaux ne sont plus obligatoires pour les absences d’un jour

Jusqu’à présent, un salarié qui s’absente du travail pour raison de santé doit en informer son employeur. C’est la loi du 3 juillet 1978.

Temps de lecture: 1 min

Dès ce lundi, toute personne malade pendant une journée ne devra plus remettre de certificat médical à son employeur. Un avantage dont pourra profiter chaque employé maximum trois fois par an.

Jusqu’à présent, un salarié qui s’absente du travail pour raison de santé doit en informer son employeur. C’est la loi du 3 juillet 1978. Il doit pour cela fournir à celui-ci un certificat médical, obligation prévue dans une CCT sectorielle ou le règlement de travail, ou exigée par sa direction. Dès la mise en application de cette nouvelle règle, vous ne devrez plus présenter de certificat médical à votre employeur si vous êtes malade une journée et que vous ne pouvez pas vous rendre sur votre lieu de travail.

L’un des principaux objectifs est d’alléger le travail des médecins généralistes, en nombre insuffisant et surchargés de travail.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par dams jean-marie, lundi 28 novembre 2022, 9:18

    On continue à faire la promotion des fainéants et profiteurs en plus des chômeurs pro à vie de notre petit pays ! Et on s'étonne que cela va mal !

  • Posté par Petitjean Marie-rose, lundi 28 novembre 2022, 12:43

    Jean-Marie, ne jugez-vous pas les autres à votre aune ?

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko