Accueil Médias

Un million de téléspectateurs sur La Une pour Belgique-Maroc

Le second match des Diables rouges à la coupe du monde au Qatar a été suivi par 1.007.832 téléspectateurs sur la Une.

Journaliste au service Culture Temps de lecture: 1 min

Après Belgique-Canada, la semaine dernière, qui avait été suivi par 1.180.406 personnes, selon les données du Centre d’information sur les médias (CIM), qui mesure quotidiennement les audiences télé, les Diables rouges continuent à booster les audiences de la Une : ce dimanche, le million de téléspectateurs a de nouveau été dépassé, avec 1.007.832 téléspectateurs, pour une part de marché à nouveau importante (77 %).

Ce chiffre ne tient pas compte des visionnages en direct sur Auvio, où un record historique a de nouveau été battu, avec 394.150 visions en direct (mieux encore que les 379.000 de Belgique-Canada), signe que « les modes de consommation évoluent », note la RTBF. En nombre de visiteurs uniques, Auvio avait enregistré 142.000 connexions pour le précédent match de l’équipe nationale.

À lire aussi Émeutes après Belgique-Maroc: Philippe Close ne veut pas interdire les rassemblements à Bruxelles

A titre de comparaison, le match Belgique-Tunisie, seconde apparition des Diables lors de la coupe du monde en Russie avait été suivi par 1,3 million de spectateurs, en Belgique francophone, pour une part de marché de 88,9 %, selon les données du CIM.

Pour rappel, ces chiffres sont calculés sur base d’un échantillon de 1.500 foyers, représentatifs de la population, dont la moitié pour le sud du pays.

À lire aussi Coupe du monde: de violentes émeutes ternissent la victoire du Maroc

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Hiersoux Michel, lundi 28 novembre 2022, 11:49

    ça fait un million de personnes qui ont perdus leur temps !

Aussi en Médias

Vie privée: la Belgique une nouvelle fois mise en demeure

La Commission européenne a lancé une procédure d’infraction à l’encontre de l’Etat belge. En cause : les licenciements, en juillet dernier, du président de l’APD et de sa co-directrice et lanceuse d’alerte, Charlotte Dereppe. Des révocations, rappelle Didier Reynders, dont les conditions ne respectent pas le RGPD.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Soirmag Voir les articles de Soirmag