Accueil Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine: malgré le froid et les bombes, Kiev garde la rage de vivre

Pourtant mise à rude épreuve par la campagne de bombardements russes, la capitale ukrainienne affiche un esprit de résistance à toute épreuve.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Une première explosion retentit dans le lointain, puis une deuxième, puis une troisième. La foule bigarrée du quartier d’Obolon de Kiev, qui vaquait jusqu’alors tranquillement à son après-midi, se rue vers la station de métro la plus proche. Une marée de passants apeurés se déverse sur les quais avant que les premières informations ne circulent : une dizaine de bombes russes ont frappé la région, faisant plusieurs victimes civiles. « J’ai vu un missile fendre le ciel devant chez moi, c’était horrible », sanglote Darya, une septuagénaire sans cesse bousculée par le flot de naufragés souterrains.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Guerre en Ukraine

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs