Accueil Belgique Politique

Accord social et salarial: le gouvernement De Croo respire, il passe un peu en huitième de finale

Le gouvernement fédéral respire avant de nouvelles épreuves. Il boucle l’accord social et salarial, alors que les partenaires sociaux restent au balcon. On avance « étape par étape », selon la philosophie d’Alexander De Croo. Dans la coalition, chacun tire la couverture à soi, comme il se doit.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 3 min

Politiquement parlant, la Vivaldi fait la bonne opération. Chaque partenaire de la coalition tire la couverture à soi, mais c’est une autre histoire.

Pour ce qui concerne le gouvernement, l’accord social et salarial intervenu ce lundi permet à Alexander De Croo de poursuivre, ce qui n’est pas négligeable après une dizaine de jours « sans foi ni loi » : pensez aux risques d’une majorité alternative dans la saga nucléaire (Marie-Christine Marghem garde sous la main sa proposition de loi hérétique visant à rouvrir tout le parc nucléaire en Belgique) ; à l’agitation autour de la possible vente de matériel nucléaire militaire à la Grande-Bretagne ; à l’embarras à propos des conditions dans lesquelles on a congédié la secrétaire d’Etat au Budget Eva De Bleeker.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Fonder Daniel, jeudi 1 décembre 2022, 11:35

    C'est à peine une possibilité de repêchage ...

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs