Accueil Sports Coupe du monde

L’homme qui a interrompu Portugal – Uruguay à la Coupe du monde n’est pas un inconnu: il avait déjà perturbé un match des Diables rouges (vidéo)

Mario Ferri n’en est pas à son coup d’essai, et encore moins en Coupe du monde !

Temps de lecture: 2 min

Un homme portant un drapeau arc-en-ciel et vêtu d’un tee-shirt de soutien aux femmes iraniennes et à l’Ukraine a pénétré lundi sur la pelouse du stade de Doha pendant la rencontre du Mondial-2022 entre le Portugal et l’Uruguay.

Après avoir traversé le terrain en courant pendant une trentaine de secondes, cet homme jeune a été intercepté par des agents de sécurité et escorté calmement par la sécurité en dehors du stade de Lusail. La scène n’a été montrée que fugacement sur les images de télévision. Son geste parait particulièrement courageux tant la question des droits des personnes LGBT+ est un sujet très sensible au Qatar, où l’homosexualité est passible de poursuites pénales. Mais l’homme en question n’est pas un inconnu. Il s’agit de Mario Ferri, un Italien plus connu sous le pseudo de ’Il Falco’, ’Le Faucon’.

En effet, en 2014, il avait interrompu le 8es de finale entre la Belgique et les États-Unis à la Coupe du monde au Brésil. Sa marque de fabrique : un t-shirt floqué du logo Superman. À l’époque, son message était destiné aux autorités brésiliennes, leur demandant de « Sauvez les enfants des favelas ».

Belga
Belga

Mario Ferri envahit les terrains depuis 2007, commençant ses actions en Italie avant de s’internationaliser, passant notamment en Coupe du monde. En 2010, il avait interrompu la demi-finale entre l’Allemagne et l’Espagne.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Naeije Robert, mardi 29 novembre 2022, 7:39

    "Son geste parait particulièrement courageux" ????? Non, c'est du hooliganisme. Trouver que certaines causes dont le LBTGQ justifient le hooliganisme est une discrimination isexuelle nacceptable.

Aussi en Coupe du monde au Qatar

Analyse Lionel Messi, le plus grand de tous les temps?

Lionel Messi enfin sur le toit du monde. L’Argentin a complété son armoire à trophées et hérite d’une place encore plus confortable à la table des plus grands. À 35 ans, il pourrait même s’offrir le luxe de présider cette assemblée de légendes.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb