Accueil Société Régions Bruxelles

Trois attaques au couteau à Bruxelles: le point sur l’avancée des enquêtes

Selon le parquet, il n’y a pour l’instant aucune indication d’un lien entre ces trois faits.

Temps de lecture: 2 min

Trois agressions à l’arme blanche ont été commises lundi soir à Molenbeek-Saint-Jean, Saint-Gilles et Anderlecht, ont confirmé les zones de police Bruxelles-Ouest et Bruxelles-Midi, ainsi que le parquet de Bruxelles. Deux personnes, l’une à Molenbeek-Saint-Jean, l’autre à Saint-Gilles, sont décédées des suites de leurs blessures. Deux autres personnes ont été blessées à Anderlecht.

Quai du Veeweyde, Anderlecht

Les premiers faits ont eu lieu vers 18h, Quai du Veeweyde à Anderlecht. Deux personnes ont reçu des coups de couteau. Leurs jours sont en danger et elles ont été transférées vers l’hôpital. Ce mardi, le parquet a indiqué que leur état était toujours critique.

Le parquet de Bruxelles a été informé des faits et a ordonné les premiers devoirs d’enquête, comme l’analyse des images caméra et une enquête de voisinage. Lundi soir, un hélicoptère Rago a prêté assisante afin de tenter de localiser le suspect qui avait pris la fuite.

Le magistrat de garde a été appelé sur place, ainsi que le laboratoire de la police judiciaire fédérale et un médecin légiste. Un suspect a été interpellé dans le courant de la soirée, avant d’être relaxé. L’enquête se poursuit, et dans l’intérêt de celle-ci, le parquet ne souhaite pas faire davantage de commentaire.

Place Bethléem, Saint-Gilles

Un peu moins d’une demi-heure plus tard, vers 18h20, une deuxième agression à l’arme blanche a été commise, cette fois place Bethléem à Saint-Gilles.

La victime, née en 2002 est décédée sur place. Le magistrat de garde du parquet de Bruxelles requis un juge d’instruction pour des faits de meurtre. Ce dernier est descendu sur les lieux, accompagné par le procureur, le laboratoire de la police judiciaire fédérale et le médecin légiste. Dans l'intérêt de l'enquête, le parquet ne fera aucun autre commentaire.

Rue de Koninck, Molenbeek Saint-Jean

Quant au troisième fait du même genre, il a eu lieu rue De Koninck à Molenbeek-Saint-Jean, vers 18h30, dans un centre d’accueil pour sans-abri. Un homme a été poignardé avec un couteau et est malheureusement décédée.

Un suspect a été interpellé er sera interrogé par le juge d’instruction dans le délai légal de 48 heures à compter de sa privation de liberté.

Le parquet a réquisitionné un juge d'instruction pour des faits de meurtre. Au cours de la soirée, le juge d'instruction, le procureur et le laboratoire de la police judiciaire fédérale sont descendus sur les lieux.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Jurca - Tallier , mardi 29 novembre 2022, 16:06

    As-t-on une identité, ne fût ce que partielle (le prénom par ex.) des protagonistes ?

  • Posté par Bastin Eric, mardi 29 novembre 2022, 14:53

    Tant qu'on révise le code pénal, ne pourrait-on renforcer drastiquement les sanctions pour port d'armes blanches ? A défaut, ce genre d'affaires risque de se multiplier, hélas.

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Lesoir Immo Voir les articles de Lesoir Immo