Accueil Culture Cinéma

«Cow» inédit, fort et émouvant

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Documentaire de Andrea Arnold, 94 mn.

Andrea Arnold, c’est cette réalisatrice capable de transcender le réel. Qui contemple, observe, pour mieux saisir l’immédiateté. Dans Cow, son dernier film, elle nous invite ainsi à partager la vie quotidienne de Luma, une vache laitière. À sa hauteur, on découvre le monde, on gambade dans les champs… mais on est aussi oppressés par la salle de traite et par l’exploitation humaine sans limite.

C’est Luma que l’on suivra en gros plan pendant plus ou moins une heure trente. Jamais ou presque les humains, dont Arnold évite de filmer les visages. Cow est un film qui trouvera un écho différent chez chacun. Mais qui éclaire sur notre relation aux animaux. Qui aide, peut-être, à prendre conscience de la manière dont nous les considérons. C’est dur, mais aussi inédit, fort et émouvant.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cinéma

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs