Accueil Guerre en Ukraine

Hadja Lahbib à l’Otan: «Avec les Etats-Unis, il ne faut pas être naïfs non plus»

La ministre belge des Affaires étrangères s’est entretenue mercredi à Bucarest avec le secrétaire d’Etat US Antony Blinken. L’occasion notamment de lui dire, « très franchement », qu’un vaste programme de subsides américains risque d’entraîner des délocalisations d’entreprises européennes vers les Etats-Unis.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 4 min

La ministre belge des Affaires étrangères Hadja Lahbib, mais aussi du Commerce extérieur, a participé à sa première réunion à l’Otan, à Bucarest. Un rendez-vous dans la capitale roumaine concentré sur la guerre menée par la Russie contre son voisin ukrainien, consacré aussi au « défi » chinois. L’occasion également pour la ministre de voir le chef de la diplomatie américaine… et de communiquer une mise en garde à Antony Blinken.

Vous avez eu un tête-à-tête avec le secrétaire d’Etat américain Antony Blinken, en marge de la réunion ministérielle de l’Otan à Bucarest. Un contact « diplomatique » ou substantiel ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

21 Commentaires

  • Posté par STORDIAU Pierre, samedi 3 décembre 2022, 19:38

    Notre société Démocratique est régie par le modèle dit de la consommation . Rien d'étonnant qu'il y ait "compétition" entre alliés! Et si vous êtes adeptes des systèmes totalitaires et autocratiques >>> Allez voir à Moscou ou Pékin et bon vent !

  • Posté par Warum Tùculo, samedi 3 décembre 2022, 17:31

    Hadja Lahbib BUITEN !

  • Posté par Warum Tùculo, samedi 3 décembre 2022, 17:31

    Hadja Lahbib BUITEN !

  • Posté par Vanloo , jeudi 1 décembre 2022, 12:22

    Quel que soit le leadership américain c'est toujours America First et ce qui bon pour les USA doit obligatoirement être bon pour le monde entier. Plus le conflit russo-ukrainien dure plus ils sont gagnants sur beaucoup de tableaux La Russie sera durablement affaiblie ce qui le but principal ouvertement recherché par une grande partie de l'élite atlantiste depuis des années. BONUS : la pseudo union européenne reconnait sa vassalité envers les USA, ceux-ci justifient leur immense budget militaire 813 milliards de dollars Ils font tourner à plein régime le complexe militaro-industriel Cerise sur le gâteau ils nous vendent à haut prix le trop fameux gaz de schiste archi destructeur pour l'environnement Et nous nous les suivons comme des moutons de Panurge

  • Posté par STORDIAU Pierre, samedi 3 décembre 2022, 19:23

    Bien dit, Monsieur Bastin : "Et toc" dans le "baba" . Logique implacable. +1.000 !

Plus de commentaires

Aussi en Guerre en Ukraine

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs