Accueil Monde France

Macron chez Biden: de l’amitié et des dissonances

Le président français et son homologue américain partagent un même cap stratégique sur l’Ukraine. Mais le coût de la guerre n’est pas pareil des deux côtés de l’Atlantique, estime Paris.

Article réservé aux abonnés
Envoyée permanente à Paris Temps de lecture: 4 min

Les superlatifs sont de mise. Et les petits plats, dressés dans les grands. Il s’agit de « confirmer la coopération incroyablement étroite entre les Etats-Unis et leur plus vieil allié », dit-on à l’Elysée. Emmanuel Macron est arrivé ce mercredi aux Etats-Unis pour une visite d’Etat de trois jours. Le privilège est inédit. Jamais un locataire de l’Elysée n’avait été reçu deux fois à Washington pour une visite à ce plus haut niveau protocolaire. Mais ce voyage américain n’aura cette fois plus rien à voir avec le premier que le chef de l’Etat français avait accompli en avril 2018, lorsque le monde entier guettait encore son pas-de-deux avec Donald Trump.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs