Accueil La Une Monde

Afrique du Sud: une commission ouvre la voie à un débat sur une éventuelle destitution du président

Temps de lecture: 1 min

Une commission parlementaire, chargée d’examiner un scandale touchant le président sud-africain Cyril Ramaphosa, a jugé dans son rapport remis mercredi qu’il y avait suffisamment de matière pour débattre au Parlement de son éventuelle destitution.

«A la lumière de toutes les informations soumises à la commission, nous concluons que ces informations révèlent, prima facie, que le président a pu commettre» des violations et des fautes, affirme le rapport.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par De Kegel André, mercredi 30 novembre 2022, 22:12

    "prima facie". Cela en montre le niveau culturel. C'est comme la confiture au moins on en a au plus on l'étale.

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une