Accueil Police et justice

Procès du 22-Mars: tous les jurés, effectifs et suppléants, ont été désignés

Le jury ainsi constitué a prêté serment dans la foulée et devra juger de la culpabilité ou non des dix accusés à l’issue de ce procès qui devrait durer entre six et neuf mois.

Temps de lecture: 2 min

La cour d’assises de Bruxelles a terminé, mercredi vers 23h15, le tirage au sort de tous les jurés dans le procès des attentats du 22 mars 2016 à Bruxelles. Sept femmes et cinq hommes seront les jurés effectifs. Par ailleurs, 24 personnes supplémentaires, 15 hommes et neuf femmes, ont été sélectionnées pour être jurés suppléants.

Le jury ainsi constitué a prêté serment dans la foulée et devra juger de la culpabilité ou non des dix accusés à l’issue de ce procès qui devrait durer entre six et neuf mois.

À lire aussi Procès du 22-Mars: à l’audience de composition du jury, les mille visages de Bruxelles se succèdent devant la cour d’assises

La cour a entendu, mercredi entre 10h20 et 19h, toutes les demandes de dispense soumises par de nombreux citoyens qui étaient appelés pour être tirés au sort en vue de constituer le jury du procès des attentats. Au total, 1.000 personnes avaient été convoquées.

35 candidats récusés

339 personnes avaient été dispensées avant l’audience et 200 de plus l’ont été durant celle-ci, principalement pour des motifs médicaux, mais aussi pour des motifs privés, en particulier des vacances réservées avant la convocation mais aussi pour des liens personnels avec des victimes ou des avocats.

Au total, l’urne de tirage au sort contenait 293 noms de candidats-jurés. Durant la sélection, le parquet et la défense ont respectivement récusé 18 et 17 candidats.

Le procès peut donc désormais réellement démarrer. L’audience de lundi 5 décembre servira à vérifier l’identité de toutes les parties et à donner les éclaircissements nécessaires à ces dernières ainsi qu’au jury. La lecture de l’acte d’accusation débutera le mardi 6 décembre.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Usual Suspect, jeudi 1 décembre 2022, 9:00

    Un certain Kevin Borlée aurait dû faire partie du jury mais il aurait simplement dit "J'peux pas, j'ai jogging" pour être dispensé. Cher Kevin, si je te croise, t'as intérêt à faire la meilleure course de ta vie si tu ne veux pas que je te mette une grosse branlée, p'tit branleur.

  • Posté par Usual Suspect, jeudi 1 décembre 2022, 15:19

    D L (certainement pas pour Deep Learning), renseignez vous, il a été tiré au sort mais il a été dispensé pour cause de préparation pour les championnats du monde l’an prochain. Les travailleurs qui eux font un vrai boulot apprécieront...

  • Posté par D L, jeudi 1 décembre 2022, 9:08

    Vous le Suspect, n'avez vous pas honte ? D'autant que il fallait encore qu'il soit tiré au sort et non récusé

Sur le même sujet

Aussi en Police et justice

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko