Accueil Sports Coupe du monde

Roberto Martinez: «C’était mon dernier match comme sélectionneur de la Belgique»

Le sélectionneur de la Belgique Roberto Martinez a annoncé sa démission à la suite de l’élimination des Diables rouges du Mondial.

Temps de lecture: 2 min

Roberto Martinez a annoncé, dans la foulée du partage vierge (0-0) contre la Croatie, fatal à la Belgique, qu’il quittait son poste de sélectionneur national.

L’Espagnol, qui a mené les Diables Rouges à la 3e place du Mondial 2018, était arrivé en août 2016. «C’était mon dernier match comme sélectionneur de la Belgique», a-t-il déclaré après ce match de la 3e journée du groupe F de la Coupe du monde, jeudi au Qatar.

Roberto Martinez a poursuivi son explication : « Je ne peux pas continuer. J’ai dit au revoir aux joueurs et au staff. J’allais arrêter de toute façon, peu importe ce qui allait arriver. Même si nous étions devenus champions du monde. J’ai pris cette décision juste avant la Coupe du monde », a-t-il déclaré en larmes.

« Nous avons perdu à juste titre ce deuxième match contre le Maroc. Nous n’étions pas prêts. Aujourd’hui, on s’est créé beaucoup d’occasions, donc non, je n’ai aucun regret. On peut quitter la Coupe du monde la tête haute ».

À lire aussi Qatar 2022 – La photo du jour: Lukaku fond en larmes dans les bras de Thierry Henry

La fédération belge a précisé que la décision de Martinez avait été prise avant le tournoi.

À lire aussi La Belgique éliminée du Mondial: voici les qualifiés et ceux qui ne le sont pas (encore)

Martinez, 49 ans, avait pris les commandes des Diables dans la foulée de l’Euro 2016, où la Belgique s’était inclinée devant le pays de Galles en quarts de finale. Depuis ses débuts, lors d’une défaite en amical contre l’Espagne en septembre 2016 (0-2), il a dirigé la Belgique à 80 reprises, compilant 56 victoires, 13 partages pour 11 défaites seulement. Il restera comme étant l’un des artisans majeurs de la meilleure campagne belge dans une Coupe du monde, parvenant à monter sur la troisième marche du podium en Russie en 2018.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Sur le même sujet

Aussi en Coupe du monde au Qatar

Analyse Lionel Messi, le plus grand de tous les temps?

Lionel Messi enfin sur le toit du monde. L’Argentin a complété son armoire à trophées et hérite d’une place encore plus confortable à la table des plus grands. À 35 ans, il pourrait même s’offrir le luxe de présider cette assemblée de légendes.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb