Accueil Sports Coupe du monde

Légers incidents après la qualification du Maroc: 18 personnes arrêtées à Bruxelles, 35 à Anvers

Des centaines de personnes sont descendues dans les rues ce jeudi soir pour célébrer la qualification du Maroc en 8es de la Coupe du monde.

Temps de lecture: 3 min

La police de la zone Bruxelles-Capitale/Ixelles a procédé à 18 arrestations administratives pour trouble de l’ordre public à la suite de la victoire du Maroc contre le Canada, a indiqué Ilse Van de keere, porte-parole de la police bruxelloise. Des centaines de personnes sont descendues dans les rues de Bruxelles pour fêter la qualification historique du Maroc en huitièmes de finale de la Coupe du Monde au Qatar.

Le boulevard Lemonnier et le centre de Bruxelles ont vu défiler jeudi soir de nombreux fêtards. La police était présente en nombre depuis la Bourse jusqu’à la fin de ce boulevard, près de la gare du Midi. En raison de l’affluence, le boulevard du Midi et le tunnel Porte de Hal ont été fermés à la circulation aux alentours de 19h00.

Après le match, de nombreux supporters marocains ont célébré la victoire en brandissant des drapeaux et en tirant des feux d’artifice. Quelques fusées d’artifices ont été lancées sur des policiers présents, qui ont riposté en aspergeant de gaz lacrymogènes.

Dans le quartier des Étangs noirs à Molenbeek et sur la place du Pavillon à Schaerbeek, de nombreux supporters se sont également rassemblés. A Schaerbeek, un groupe d’une cinquantaine de personnes a provoqué du grabuge, nécessitant l’intervention de la police.

À lire aussi Bruxelles: de légers incidents dans le centre-ville après la qualification du Maroc (photos et vidéos)

35 arrestations à Anvers

A Anvers, les célébrations après la qualification du Maroc pour les huitièmes de finale de la Coupe du monde ont tourné à l’émeute ici et là dans la nuit de jeudi à vendredi. Au total, la police a arrêté 35 personnes. Trois officiers ont été blessés.

La police d’Anvers a fermé certaines parties de la Turnhoutsebaan à Borgerhout et de la Sint-Bernardsesteenweg à Hoboken après la victoire du Maroc contre le Canada, car des fêtards étaient descendus dans les rues, notamment avec des feux d’artifice. Les travailleurs sociaux et les autorités de la communauté ont tenté d’éviter une escalade et ont formé une chaîne humaine à l’intersection de Turnhoutsebaan et Ommeganckstraat pour empêcher une confrontation.

Cependant, selon la police, après un certain temps aux deux endroits, il restait quelques irréductibles qui utilisaient des feux d’artifice et continuaient à bloquer les rues. Sur la Sint-Bernardsesteenweg, la police a déployé le canon à eau après que des policiers en civil qui avaient tenté une médiation aient été assiégés. Quatre personnes y ont finalement été arrêtées.

Sur la Turnhoutsebaan, la police a décidé d’encercler les dernières personnes restantes et de les arrêter en tant que groupe. Une trentaine d’autres personnes étaient impliquées, selon la police.

« Malheureusement, il y a aussi trois policiers blessés à déplorer », a déclaré le porte-parole de la police, Willem Migom. « Chaque fois qu’ils font partie de nos équipes de médiation, ils travaillent en civil et ont pour objectif la désescalade. Il est regrettable que, précisément, ils aient été victimes de feux d’artifice et aient reçu des pierres. »

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

17 Commentaires

  • Posté par Meersman Olivier, vendredi 2 décembre 2022, 8:09

    Les crétins étaient à nouveau de sortie, qd ils seront éliminés ce sera plus calme.

  • Posté par Michel Ney, vendredi 2 décembre 2022, 5:10

    Quand va-t-on se décider de virer cette mérule vers son pays d'origine, tant chéri, après 2 ou 3 générations??

  • Posté par Dupont Vincienne, vendredi 2 décembre 2022, 1:43

    Immondes crapules, soutien à la police.

  • Posté par D L, vendredi 2 décembre 2022, 0:43

    Des crapules qui ont mal compris la société multiculturelle pourtant si riche pour notre pauvre pays..

  • Posté par Giefvan Agathe, jeudi 1 décembre 2022, 23:37

    Ah! l'efficacité des Argentins ! Là, ces "18" personnes auraient disparu dé'finitevement... Sans question.

Plus de commentaires

Aussi en Coupe du monde au Qatar

Analyse Lionel Messi, le plus grand de tous les temps?

Lionel Messi enfin sur le toit du monde. L’Argentin a complété son armoire à trophées et hérite d’une place encore plus confortable à la table des plus grands. À 35 ans, il pourrait même s’offrir le luxe de présider cette assemblée de légendes.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb