Accueil La Une Belgique

«Au PS, il n’y a pas d’automatisme entre condamnation judiciaire et décision politique»

Le président Paul Magnette défend la position du PS de ne pas exclure Jean-Charles Luperto.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Bourgmestre de Sambreville, Jean-Charles Luperto a été condamné en septembre 2020 à six mois de prison avec sursis pour outrage aux mœurs par la cour d’appel de Liège, un jugement confirmé par la Cour de cassation en avril 2021. Récemment, on a appris qu’il avait épuisé tous ses recours judiciaires après le rejet de la Cour européenne des droits de l’homme en décembre 2021.

Le PS a décidé de ne pas sanctionner Jean-Charles Luperto alors que vous aviez toujours dit attendre la fin du verdict judiciaire avant de vous prononcer. Pourquoi ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs