Accueil Belgique Politique

Grand Baromètre: la Vivaldi perd des sièges, à commencer par le parti du Premier ministre

Avec 80 sièges à la Chambre selon les projections Ipsos, la Vivaldi est en recul eu égard aux élections de 2019, et ses 87 sièges à la Chambre. L’Open VLD est en difficulté. Alexander De Croo et Egbert Lachaert ne trouvent pas la clé.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 2 min

Ce n’est pas sa plus mauvaise performance : la Vivaldi rassemblait 78 sièges à la Chambre selon notre sondage de juin dernier, 79 en mars ; ici, toujours sur la base des projections effectuées par Ipsos, les sept partis qui la composent (Open VLD, MR, PS, Vooruit, Ecolo, Groen, CD&V) réunissent 80 sièges. Cela étant, c’est moins bien qu’il y a trois mois, dans notre sondage de septembre, où elle était forte de 85 sièges, moins bien aussi que la coalition à son entrée en matière, fin 2020, avec ses 87 sièges à la Chambre (ça ne change pas, les sondages ne font pas la loi, ce sont les élections de 2019 qui comptent).

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Groetaers Jean-Pierre , samedi 3 décembre 2022, 23:15

    Le premier ministre est faible ! Il suit écolo comme un petit gamin…il a peur de perdre son poste ! Conclusion : son parti dégringole !

  • Posté par Fonder Daniel, samedi 3 décembre 2022, 18:20

    Cela s'appelle payer le prix vert ...

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs