Accueil Sports Coupe du monde

Qatar 2022 - La photo du jour: les larmes de Suárez

Malgré sa victoire 0-2 aux dépens du Ghana, l’Uruguay n’est pas parvenu à se qualifier pour les huitièmes de finale de la Coupe du monde de football, lors de la 3e et dernière journée du groupe H, vendredi au stade Al Janoub à Al Wakrah.

Temps de lecture: 2 min

Douze ans après la victoire de l’Uruguay contre le Ghana en quarts de finale de la Coupe du monde en Afrique du Sud (marqué par l’arrêt de la main de Luis Suárez et le pénalty manqué d’Asamoah Gyan), la Celeste espérait reproduire l’histoire du Mondial 2010. Le cœur des Uruguayens a fait les montagnes russes vendredi soir, allant de la peur à la tristesse, en passant par un bref instant de joie : pourtant vainqueur 2-0, l’Uruguay est éliminé en phase de groupes. Cruelle fin de cycle pour Suárez, Cavani et consorts ! La génération dorée de la Celeste a fait ses adieux à la Coupe du monde, en pleurs, sur la plus amère des victoires.

Cette fois, pas d’effusion de joie dans le tunnel menant aux vestiaires pour le « Pistolero » Suárez. Plutôt de chaudes larmes dissimulées sous son maillot. « De la tristesse, de la désillusion », a balbutié Suárez au coup de sifflet final. « Je pense à mon fils de quatre ans qui va garder cette image de tristesse… Pour un père, c’est ça le plus difficile », a glissé l’attaquant revenu cet été au Nacional, son club de cœur, entre deux sanglots.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Sur le même sujet

Aussi en Coupe du monde au Qatar

Analyse Lionel Messi, le plus grand de tous les temps?

Lionel Messi enfin sur le toit du monde. L’Argentin a complété son armoire à trophées et hérite d’une place encore plus confortable à la table des plus grands. À 35 ans, il pourrait même s’offrir le luxe de présider cette assemblée de légendes.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb