Accueil Baromètre politique

Climat: pas touche aux oeuvres d’art dans les musées

Les attaques contre les oeuvres d’art sont rejetées à 85 % et approuvées à seulement 8 %. Voici encore un enseignement de notre Grand Baromètre.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Politique Temps de lecture: 1 min

De la soupe à la tomate lancée sur Les Tournesols de Van Gogh à la National Gallery de Londres, de la purée qui défigure Les Meules de Monet au musée Barberini de Potsdam, la statue de cire du roi Charles entartée au Madame Tussaud de Londres ou encore le visage et la tête d’un activiste collés à la vitrine de La Jeune fille à la perle de Vermeer au Mauritshuis de La Haye. Autant d’actions menées par des militants estimant que la cause climatique n’est pas entendue.

Vu leur impact médiatique, nous avons posé la question de savoir si nos sondés approuvaient ou désapprouvaient. Le verdict est sans appel : ces actions sont impopulaires. Les attaques contre les oeuvres d’art sont rejetées à 85 % et approuvées à 8 %. C’est en Flandre que le rejet est le plus net (88 %) devant la Wallonie (80 %) et Bruxelles (77 %).

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Baromètre politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs