Accueil Belgique Politique

Budget: la Wallonie attend la sanction de Moody’s

L’an dernier, l’agence de notation avait dégradé l’appréciation de la Région juste avant les débats budgétaires. Cette fois, la note se fait attendre. Suspense : le déficit est revu à la baisse, mais la dette continue de s’accroître.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 4 min

L’ombre de Moody’s plane sur les débats budgétaires qui ont débuté ce lundi au parlement de Wallonie. L’agence de notation doit publier dans les prochains jours son appréciation sur les finances régionales : « Une dégradation de la note de la Région pourrait avoir un impact sur les taux des emprunts auxquels la Région se finance », souligne ainsi la Cour des comptes dans son analyse du budget 2023.

L’an dernier, Moody’s avait eu le bon goût de publier son bulletin avant les débats parlementaires. Même si le coup était rude, le cadre était fixé : maintenue en catégorie « qualité moyenne supérieure », la note attribuée à la Wallonie se dégradait de A2 à A3, avec néanmoins une « perspective stable ». Une demi-(mauvaise) surprise puisque, un an plus tôt, l’agence avait assorti la note d’une mention « perspective défavorable ».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

14 Commentaires

  • Posté par Bricourt Noela, mardi 6 décembre 2022, 11:05

    Et quand il n'y a pas de budget, il n'y a pas de projet, juste des économies...

  • Posté par Huys Eric, lundi 5 décembre 2022, 21:37

    Moody’s blues…création débile supplémentaire du système capitaliste !

  • Posté par Visiteur, mardi 6 décembre 2022, 9:46

    Signalons tout de même que le chômage à vie n'existe que dans le système capitaliste. Réfléchissez bien, car le jour où l'etat prendra tout ,retour au principe "qui ne travaille pas ne mange pas" (article 2 de la constitution de l'URSS)

  • Posté par Fonder Daniel, lundi 5 décembre 2022, 22:25

    Sans ces créations, du système capitaliste comment survivrait la Wallonie ?

  • Posté par Vanloo , lundi 5 décembre 2022, 20:03

    Une société commerciale qui aurait ses finances dans le même stade de dégradation avancée que celles de la Wallonie serait mise en faillite d'office

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs