Accueil Économie

LuxLeaks: condamnés pour avoir servi l’intérêt général

Les lanceurs d’alerte de LuxLeaks ont été condamnés ce mercredi à 12 et 9 mois de prison, avec sursis. Le journaliste à l’origine des révélations est, lui, acquitté.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Enquêtes Temps de lecture: 4 min

Il est 14 heures sur le parvis de la Cité judiciaire à Luxembourg. Cameramen et journalistes affluent. Dans une heure, le président de la douzième chambre du tribunal correctionnel rendra son verdict dans l’affaire « LuxLeaks », où les lanceurs d’alerte Antoine Deltour et Raphael Halet sont accusés d’avoir dérobé à la société PwC les données à l’origine de la fuite.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs