Accueil Culture Musiques

La merveille de The Haunted Youth

Dawn Of The Freak

Critique - Journaliste au service Culture Temps de lecture: 1 min

Mayway Records.

Teen Rebel, Coming Home, Gone… Tous les tubes pop du groupe de Hasselt formé par Joachim Liebens qui écrit, compose, arrange, produit (avec Tony Vandenbogaerde), chante tout et joue d’un peu de tout, sont ici repris sur ce premier album quasiment parfait dans le genre dreampop (ou pop haze tendance shoegaze et psych pop si vous préférez). Joachim est bien un enfant des années 90 biberonné aux sonorités synthétiques des années 80, The Cure se trouvant revus et corrigés par Slowdive, My Bloody Valentine ou MGMT. La voix douce et planante, presque féminine, de Joachim est superbement sertie par les guitares étincelantes. Vous ajoutez à ça des mélodies en béton et vous avez un disque craquant à souhait.

 

NoValueFoundForName

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une