Accueil Monde France

Devant la justice, Nicolas Sarkozy jure n’avoir «jamais corrompu qui que ce soit»

Temps de lecture: 1 min

Je n’ai jamais corrompu qui que ce soit », a affirmé lundi l’ancien président Nicolas Sarkozy, à l’ouverture du procès en appel de l’affaire des « écoutes », dans laquelle il est rejugé avec son avocat historique Thierry Herzog et l’ex-magistrat Gilbert Azibert.

Costume et cravate noirs sur chemise blanche, l’ancien chef de l’État, 67 ans, a acquiescé aux vérifications d’usage avant de contester, « avec la plus grande force », sa culpabilité.

Poursuivi pour « corruption » et « trafic d’influence », M. Sarkozy est soupçonné de s’être engagé, en 2014 et via Me Herzog, à soutenir la candidature de M. Azibert à un poste prestigieux à Monaco, en contrepartie d’interventions concernant une affaire alors examinée par la Cour de cassation.

En première instance, le 1er mars 2021, les trois prévenus avaient été condamnés à trois ans de prison, dont un an ferme.

Retrouvez toutes les informations sur ce procès ci-dessous

À lire aussi Sarko, de la parole politique à la parole judiciaire

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en France

France: polémique autour du prix des péages sur les autoroutes

Alors que les prix des autoroutes doivent cette année grimper de 4,75 %, un rapport de l’Inspection des finances, débusqué par « Le Canard enchaîné », s’interrogeait, dès 2021, sur les profits engrangés par les deux plus gros réseaux autoroutiers. Les experts proposaient même de baisser les tarifs de 60 % pour rétablir l’équilibre. LFI demande l’ouverture d’une commission d’enquête.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une