Accueil Opinions Chroniques

«Comme on nous parle»: Causer avant de tirer

Le XXIe siècle, ère des communications ? Mon œil ! On ne s’est jamais aussi mal compris. Dans les jeux vidéo en ligne, on ouvre de plus en plus son micro aux inconnu.e.s.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 5 min

Et quelle heure il est à Atlanta ? » Il y a un ou une ado, debout devant la Playstation au milieu du salon. Ou dans le fauteuil avec l’ordi sur les genoux, à des années-lumière de la réalité. Un casque sur les oreilles, parlant anglais, néerlandais, allemand, italien, espagnol – plus ou moins.

Ça rit, ça hurle, ça jure, ça tire sur des ennemis, ça cherche des potions de soin, ça construit des mondes et ça en détruit d’autres. Au bout de la ligne, des potes mais aussi, de plus en plus, des inconnu.e.s. Dans ces jeux vidéo aussi populaires que Fortnite, Call of Duty, Among us, Overwatch, Minecraft, Roblox ou Rocket League, on s’éclate en ligne, à plusieurs, en temps réel et on communique en continu.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Chroniques

Chronique Carta Academica: La réforme de la politique agricole commune: une dernière chance pour l’environnement et le climat?

Tous les samedis, « Le Soir » publie la chronique d’un ou plusieurs membres de Carta Academica. Cette semaine : L’intensification forcenée des méthodes de production agricole a fait de l’agriculture une ennemie et non plus une alliée du milieu naturel. Le niveau d’ambition environnemental et climatique affiché par la politique agricole commune réformée 2023 – 2027 pourrait-elle changer le paradigme ? Les financements conséquents qui sont programmés pour les quatre prochaines années suffiront-ils pour sauver l’arche de Noé ? Ou faut-il craindre qu’en raison d’une décentralisation accentuée les nouvelles mesures de soutien aux agriculteurs relèveront du greenwashing comme ce fut souvent le cas dans le passé ?

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs