Accueil Société

Euthanasie: la justice contredit l’Eglise

Une maison de repos catholique condamnée au civil. Le droit du patient prime sur les options philosophiques d’une institution, dit le tribunal de Louvain.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 3 min

Pour la première fois en Belgique, une décision de justice indique que les hôpitaux ou maisons de repos ne peuvent s’opposer à une euthanasie, l’invocation de la « clause de conscience » prévue par la loi de 2002, étant exclusivement réservée au personnel soignant. Ce jugement du tribunal civil de Louvain met à néant les proclamations de l’Eglise catholique et de son chef, l’archevêque de Malines-Bruxelles, Mgr Jozef De Kesel, qui avait soutenu, en décembre 2015, que les «  hôpitaux catholiques avaient le droit de décider de ne pas pratiquer l’euthanasie et l’avortement », s’attirant de sévères réprobations.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs