Accueil Belgique Politique

Les voyages de luxe du greffier du parlement wallon

Colloques aux thèmes hétéroclites, hôtels de standing, trajets extra-européens en classe affaires : le haut fonctionnaire wallon ne voyageait pas en mode routard. Sans contrôle du Parlement.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Suspendu en septembre pour des faits potentiels de harcèlement moral, mis en cause dans la gestion des marchés publics du parlement wallon, le greffier Frédéric Janssens ne ménageait pourtant ni sa peine ni les kilomètres pour l’institution namuroise. Le prix à payer lorsqu’on est l’un des plus hauts fonctionnaires wallons. Le juste prix ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

45 Commentaires

  • Posté par L. Jean-Christophe, mardi 13 décembre 2022, 19:11

    Aaaaaah... MR <> PS même combat manifestement... Comme quoi... Un greffier étiqueté MR et un président étiqueté PS ça fait bon ménage quand ils 'agit de dilapider l'argent des Wallons... Sans doute la raison pour laquelle Bouchez fait profil bas... Hypocrite qu'il est....

  • Posté par Lambert Paul, jeudi 8 décembre 2022, 19:34

    comment voulez vous que le citoyen fasse encore confiance , pour 3 jours un voyage à 20.000 € , et quand on les entend aucun d'eux trouve ce montant complètement dingue, la seule chose c'est que le PTB va encore gratter des voix dans le sondage

  • Posté par Malé Bertrand, jeudi 8 décembre 2022, 17:05

    Il s'agit encore ici d'un cas flagrant d'estompement de la norme. Et mon but n'est absolument pas de vouloir minimiser ces faits, tant ils sont graves. Et tous ceux qui en portent une quelconque responsabilité, doivent être sanctionnés et ce, quelles que soient les couleurs politiques. Mais ces faits, aussi graves qu'ils soient, ne représentent que la partie visible de l'iceberg. Car cet estompement de la norme, on le retrouve hélas à tous les niveaux de notre société. Ainsi, il y a ceux qui se servent sans vergogne de l'argent public et il y a aussi tous ceux qui utilisent toutes sortes de stratagèmes pour échapper à l'impôt légalement dû, qui devrait revenir dans les caisses de l'Etat; et l'état c'est nous, c'est tout le monde. Donc, dans les 2 cas, il s'agit de vol de biens publics. Et, aborder avec qui que ce soit (famille, amis, collègues...) cette constatation qui est une plaie dans notre société, débouche inéluctablement sur des conflits. Car, ceux qui se sentiront visés, vous rétorqueront que vous êtes quelqu'un d'envieux ou vous diront que vous n'avez qu'à faire pareil à eux. Et pour terminer, cet estompement quasi généralisé de la norme, rompt complètement avec les principes de solidarités tels qu'ils devraient idéalement continuer à exister dans une société fonctionnant correctement.

  • Posté par Masure Luc, mardi 13 décembre 2022, 18:47

    D'accord avec Putin que le sens moral de l'occident s'estompe (litote et euphémisme). Mais sa Russie est bien pire puisque le sens moral y est absent voire même bafoué de toutes parts de la société russe.

  • Posté par d dsti, jeudi 8 décembre 2022, 16:37

    Que fait la police ? Des mandataires surtout PS sont à l'origine et complices de cette gabegie. Qu'en pensent Di Rupo et MAgnette, quelles actions comptent-ils prendre ? La seule façon de les faire réagir est de voter PTB, ce qui va arriver mais n'est pas une solution d'avenir pour la Wallonie.

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs