Accueil Société Régions Bruxelles

Bruxelles arrondit les angles de Good Move

Le gouvernement bruxellois a lancé cette semaine l’appel à candidatures pour les nouveaux quartiers apaisés Good Move. Celui-ci offre plus de flexibilité aux communes qui souhaitent participer au projet.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Ce vendredi, la ministre bruxelloise de la Mobilité Elke Van den Brandt (Groen) rencontre les bourgmestres et les échevins de la Mobilité de la capitale. Les élus locaux partageront leurs retours d’expérience sur le projet de quartiers apaisés Good Move. D’ici 2030, celui-ci doit réduire le trafic de transit partout à Bruxelles. Le sujet s’avère sensible, voire clivant. La semaine dernière, Forest a soigneusement évité les termes Good Move dans un communiqué de presse concernant pourtant le sujet. La Région prévoit de lancer tous les deux ans un appel à candidatures auprès des communes pour désigner les dix quartiers suivants. Le premier débouche actuellement sur des résultats mitigés. La Ville de Bruxelles (Pentagone), Schaerbeek (deux quartiers à Collignon-Josaphat) et Ixelles (une partie à Flagey-Etangs) ont certes avancé sur leur projet. A l’inverse, Anderlecht a abandonné le sien à Cureghem et Schaerbeek a procédé à une pause à la Cage aux Ours.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

33 Commentaires

  • Posté par Giefvan Agathe, jeudi 8 décembre 2022, 16:15

    Il est temps de lutter contre l'autophobie (sic) , soit politiquement, soit psychiatriquement. Ou alors, on développera de l'écolophobie...

  • Posté par Leman Bernard, jeudi 8 décembre 2022, 15:48

    Grosso modo....70 ans que l'économie et la vie tourne avec la voiture ....et hop, pression climatique réelle et ....les écolos ( soutenus par les autres partis ) voudraient que l'on change tout ( sans toucher à l'économie bien sûr ) et l'humain de changer complètement de mode de vie en 8 ans !!??? Débile et irréaliste. Si nos politiques étaient un tant soit peu intelligents....ils jetteraient ce plan à la benne et recommenceraient depuis le début avec de vraies consultations citoyennes ( en vrai et ni par sondage ou virtuellement ) pour savoir ce que le citoyen veut et quels efforts il est prêt à faire pour rendre la ville un peu plus douce, avec moins de voitures et des règles claires et sans ce côté..."vous allez obéir et pour y arriver on va mettre des caméras partout ( pratique aussi pour la sûreté de l'Etat ) et sanctionner à tout va puisque pas grand monde ne veut de son truc. Rien n'est moins sûr mais je pense que Ecolo est mort pour les prochaines élections à Bxl. Le plus délirant chez cette ministre, c'est que son plan n'arrive même pas à décoller et trouver l'adhésion des citoyens qu'elle propose déjà de nouvelles candidatures....je suis presque sûr que dès que certaines communes vont sonder cela va être un lever de bouclier citoyen. Good move est une nécessité mais ni comme cela, ni de cette manière et certainement à cette vitesse là. Ah oui, en passant....virer toutes ces trottinettes et vélos en libre service qui polluent complètement notre espace ainsi que nos rues et pour ceux qui ont les leurs....passage obligatoire du permis théorique et port d'une chasuble minéralogique pour que nous soyons tous égaux face à la loi.

  • Posté par Bastin Eric, jeudi 8 décembre 2022, 16:59

    @Giefvan Agathe : eh ! bien, si l'on supprimait les 19 communes en transférant leurs compétences à la Région, les 1 % de Groen pèseraient leur poids actuel à l'unique niveau de pouvoir qui resterait à Bruxelles, sans contre-pouvoir communal. Zo simpel is het !

  • Posté par Giefvan Agathe, jeudi 8 décembre 2022, 15:55

    Groen fait moins d'un pourcent des voix à Bruxelles. Mais on donne à cette radicale le pouvoir absolu sur notre mobilité (et notre confort de vie). Pour réduire ce pourcentage, il ne sert à rien de voter pour un parti francophone. Les institutions sont ainsi faites : il faut voter contre elle dans le collège flamand ! Et donc, de préférence pas pour ses alliés habituels (CD&V, Vooruit ou PvdA). Restent OpenVLD (trop Open aux sir`enes à mon avis) ou, à contrecoeur, NVA et VlaamsB.

  • Posté par Van Haesendonck Eric, jeudi 8 décembre 2022, 15:20

    Qui a dit que les Bruxellois veulent une réduction du traffic de transit et la création de quartiers apaisés ? En tant que Bruxellois je dois régulièrement sortir de la ville et y rentrer en voiture, ce qui fait du traffic de transit, et cela devient de plus en plus difficile, comme si le but de la région c'était d'enfermer les Bruxellois en ville ! Commencez par vous demander ce que veulent les Bruxellois avant d'entamer ce genre de réformes monumentales.

Plus de commentaires

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs