Accueil Immo

Dans un futur toujours plus proche, le bureau sera durable ou ne sera plus

JLL a présenté une partie de ses bilans de fin d’année. L’année 2022 a été, disons... difficile pour le secteur des bureaux qui doit toujours plus se réinventer. Avec une certitude : 2023 ne sera pas plus simple.

Article réservé aux abonnés
Journaliste en charge du Soir Immo Temps de lecture: 4 min

L’année 2022, difficile, de transition, imprévisible, à oublier… biffez la mention inutile. Ce qui est sûr, c’est que le secteur des bureaux se souviendra longtemps des douze mois en passe d’être écoulés. Lors de la présentation de son bilan de l’année, le courtier professionnel JLL a souligné plusieurs points qui confirment que celle-ci n’a pas été un long fleuve tranquille.

La prise en occupation à Bruxelles a chuté de 33 %, pour atteindre un niveau historiquement faible. De 474.000 m2 occupés en 2021, on est passé à 260.000 m2 (les prévisions parlent de 320.000 m2 d’ici au 31 décembre, mais cela reste à confirmer).

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Immo

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs