Ekrem Imamoglu n’était pas très connu il y a six mois. Son calme et sa sérénité l’ont fait remporter l’élection de ce dimanche.
Europe De notre correspondante

L’opposition turque a conquis Istanbul

Le système des «spitzenkandidaten»
Ekrem Imamoglu, le candidat de l’opposition, a multiplié les rassemblements au cours de sa campagne électorale à Istanbul. Mais le résultat du scrutin s’annonce serré...
Manfred Weber, spitzenkandidaten malheureux
Si le poste de président du Conseil revient à un libéral, dans les circonstances actuelles, Charles Michel aurait de bonnes chances de l’obtenir.
Donald Tusk, président de la Commission européenne et Jean-Claude Juncker, président de la Commission européenne.
L’ancien porte-parole du gouvernement, Benjamin Griveaux, semble favori pour l’investiture à Paris. Mais ses rivaux potentiels n’entendent pas s’effacer.
France De notre correspondante

France: et maintenant les municipales!

Boris Johnson reste le favori dans la course des - nombreux - prétendants à la succession de Theresa May.
B9717927257Z.1_20181213121441_000+GB1CJQLAI.2-0
Donald Tusk a accepté d’endosser une mission lourde d’implications.
Même en baisse en termes de voix de préférence, le libéral François Bellot est, avec 12,63
%, le plus populaire de tous ceux (et celles) qui ont participé au scrutin régional.
L’hémicycle du Parlement européen à Strasbourg.
Le ministre Daniel Bacquelaine (MR) n’y coupe pas. Premier sujet d’interpellation des électeurs
: les pensions
! © Michel Tonneau.
GetImageContentL5QY1V21
© Pierre-Yves Thienpont - Le Soir
d-20181014-3P3747 2018-10-14 12:13:00
© Pierre-Yves Thienpont - Le Soir
© Bruno d’Alimonte - Le Soir
© Pierre-Yves Thienpont - Le Soir
Rien n’interdit à un candidat d’utiliser la langue de son choix pour convaincre ses électeurs potentiels.