Accueil Sports Football Football belge Anderlecht

Brian Riemer: «J’ai toujours aimé Anderlecht»

Brian Riemer a réussi sa première rencontre avec les médias belges. Le nouvel entraîneur d’Anderlecht reconnaît qu’il arrive à une période très compliquée de l’histoire mauve. Mais il souligne qu’à Brentford, aussi, la mission était périlleuse.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

«  Go, go, go ! » Brian Riemer (44 ans) avait tellement crié lors du stage hivernal en Crète, qu’il craignait une extinction de voix, ce jeudi, pour sa première rencontre avec les médias belges. Finalement, sous les yeux de son adjoint Robin Veldman et de son président Wouter Vandenhaute, discrètement présents en salle de presse pour ce baptême du feu, le Viking avait du coffre.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Anderlecht

Analyse Anderlecht a un gros problème au coeur du jeu

L’instabilité de l’entrejeu mauve explique en partie les problèmes rencontrés depuis le début de la saison. La suspension d’Arnstad, dimanche, ne va pas aider. Brian Riemer ne trouve pas davantage le trio magique que Mazzù et Veldman.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs