Accueil Monde France

Fin de vie en France: une réforme sur la (toute) pointe des pieds

Une convention citoyenne s’empare du sujet. Mais l’Elysée, qui marche sur des œufs, ne s’engage pas à suivre ses recommandations. L’euthanasie reste une idée explosive.

Article réservé aux abonnés
Envoyée permanente à Paris Temps de lecture: 4 min

François Mitterrand avait aboli la peine de mort, Valéry Giscard d’Estaing, dépénalisé l’IVG et François Hollande, autorisé le mariage pour tous. Face à l’histoire, Emmanuel Macron laissera-t-il la trace du président qui aura légalisé l’euthanasie ? Rien n’est moins sûr. A l’heure où une convention citoyenne sur la fin de vie entame ce vendredi ses travaux, l’Elysée marche sur la (toute) pointe des pieds.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs