Accueil Guerre en Ukraine

L’expert Simon Schlegel: «Poutine a négligé de nombreux signaux et paye aujourd’hui un lourd tribut»

Pour l’expert Simon Schlegel (International Crisis Group), la sortie de crise est « très, très lointaine ». Et nécessiterait une stabilité militaire sur le terrain afin de permettre aux Ukrainiens d’être en position de force pour envisager de s’asseoir à la table des négociations.

Article réservé aux abonnés
Cheffe adjointe au service Monde Temps de lecture: 8 min

Les Ukrainiens s’apprêtent à affronter un hiver rude, près de dix mois après l’invasion de leur territoire par la Russie. Ce territoire, le Suisse Simon Schlegel le connaît par cœur. Avant de rejoindre l’International Crisis Group (ICG) en février 2022, cette ONG dont la mission est de prévenir et d’aider à résoudre les conflits meurtriers grâce à un travail de recherche sur le terrain, l’expert quadrillait la région du Donbass déchirée par la guerre, dans le cadre d’un projet humanitaire. Aujourd’hui basé à Kiev, il mène des recherches sur la guerre en Ukraine et ses profondes conséquences politiques, humanitaires et économiques.

Est-ce que vous vous sentez en sécurité, aujourd’hui, en tant que résident ukrainien ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

15 Commentaires

  • Posté par Johnen Christian, lundi 12 décembre 2022, 9:53

    pas un euro pour les neo-nazis d'Ukraine, aidons en priorité nos habitants qui ne peuvent plus payer leurs factures "énergie"

  • Posté par Patric Stun, vendredi 9 décembre 2022, 19:56

    Et c’est fou que les « experts » qui ont un avis différent ne sont jamais mis à la une.

  • Posté par MAESEN Jean-Luc, vendredi 9 décembre 2022, 22:55

    Pas très grave... Vous êtes là (et particulièrement omniprésent) pour "contrebalancer" tout cela, M. <L'expert Stun>.

  • Posté par Patric Stun, vendredi 9 décembre 2022, 19:54

    Encore un expert.

  • Posté par STORDIAU Pierre, vendredi 9 décembre 2022, 13:40

    Avant "Minsk 1 + 2 " de 2014 , les trolls oublient qu'il y avait eu le fameux "Memorandum de Budapest " de décembre 1994; signé par cette même Fed de Russie et qui garantissait "l'intégrité territoriale de l"Ukraine" en échange de la restitution de son arsenal nucléaire ! Point barre.

Plus de commentaires

Aussi en Guerre en Ukraine

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs