Accueil Société

Coronavirus: les indicateurs repartent à la hausse en Belgique

Sciensano fait le point sur la situation dans notre pays.

Temps de lecture: 1 min

Il y a désormais plus de 1.200 personnes porteuses du coronavirus hospitalisées en Belgique, ressort-il des chiffres de l’Institut de santé publique Sciensano mis à jour vendredi matin.

Du 2 au 8 décembre, les hôpitaux du pays ont admis quotidiennement 80 malades du covid, un nombre en augmentation de 15 % par rapport à la semaine précédente. Actuellement, 1.203 personnes porteuses du virus sont hospitalisées (+26 %). Parmi celles-ci, 53 sont soignées aux soins intensifs (+10 %).

Entre le 29 novembre et le 5 décembre, en moyenne 1.174 contaminations ont été enregistrées chaque jour, en hausse de 21 % par rapport aux sept jours précédents. Durant cette période, plus de 7.500 tests ont été effectués quotidiennement (+10 %), dont 16,7 % se sont révélés positifs.

Chaque jour, 3,7 personnes en moyenne sont décédées des conséquences d’une infection par le coronavirus (-10 %). Depuis le début de la pandémie en Belgique, en mars 2020, plus de 33.100 décès dus au covid ont été enregistrés.

Le taux de reproduction du virus s’établit quant à lui à 1,11. Lorsqu’il est supérieur à 1, cet indicateur signifie que l’épidémie tend à s’accélérer. L’incidence, qui renseigne le nombre de nouveaux cas pour 100.000 habitants, atteint 130 sur 14 jours.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

  • Posté par José Dehove, vendredi 9 décembre 2022, 11:13

    Ernotte... épuisant ... Crédité d'un zéro pointé !

  • Posté par Ernotte Sébastien, vendredi 9 décembre 2022, 7:47

    4 doses et rien n y fait, de pics en pics, le virus mute de trop, les scientifiques avaient prévenu que ce serait un fiasco Et les chiffres bruts sciensano, en bas des bulletins épidémiologique hebdomadaire mobtre qu il n y a aucune réduction du risque de formes graves, les incidences sont les mêmes quelque soit le nombre de doses.

  • Posté par MAESEN Jean-Luc, vendredi 9 décembre 2022, 10:36

    Oui Marie-Rose, il faut une certaine dose de persévérance (et d'énergie dépensée inutilement ?) pour à chaque fois remettre ces interventions "en perspective". Mais serait-il préférable de les laisser sans réponse ? Je n'en suis par certain du tout, comme je ne suis pas sûr pour ma part "qu'il a bien conscience de l'inanité de ses commentaires, de leur absurdité". Peut-être, peut-être pas... Pour le reste des "hypothèses", vous avez plus que probablement raison. Bonne journée à vous.

  • Posté par Petitjean Marie-rose, vendredi 9 décembre 2022, 10:11

    Éric et Jean-Luc, votre persévérance est remarquable s'agissant de vos réponses à Sébastien. Je crois qu'il a bien conscience de l'inanité de ses commentaires, de leur absurdité, et qu'il veut seulement continuer à "marquer son territoire" en les déposant régulièrement, comme autant de traces de son existence.

  • Posté par MAESEN Jean-Luc, vendredi 9 décembre 2022, 9:03

    <Averell>, vous devenez franchement fatiguant à ressasser sans cesse les mêmes sottises... Le ridicule ne tue pas, mais tout de même...

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko