Accueil Sports Football Football à l'étranger

Polémique du brassard arc-en-ciel: la Fifa aurait également recalé un brassard contre l’islamophobie

Plusieurs joueurs souhaitaient porter un brassard contre l’islamophobie. Une demande finalement refusée par la Fifa.

Temps de lecture: 2 min

Lors de cette Coupe du monde 2022, le brassard arc-en-ciel « One Love » a animé les débats et a été finalement interdit par la Fifa. En plus de ce brassard, l’instance aurait également refusé le port d’un brassard luttant contre l’islamophobie.

D’après les informations de Sky News, plusieurs équipes composées de joueurs de confession majoritairement musulmane ont proposé de porter un brassard contre l’islamophobie pendant la Coupe du monde. Demande refusée par la Fifa.

« Le Qatar et certaines des autres équipes à majorité musulmane étaient en discussion avancée pour savoir si les joueurs pouvaient porter des brassards pour sensibiliser au mouvement croissant de l’islamophobie », a déclaré ainsi un haut responsable qatari à Sky News. Le média anglais a pu également se procurer des exemples types du brassard. Ce dernier porte l’inscription : « Pas de place pour l’islamophobie ».

Toujours d’après Sky, les responsables du Qatar souhaité que les capitaines dont ceux du pays hôte, de l’Arabie saoudite et du Maric, portent ce brassard. « Lorsque la proposition de brassard a finalement été discutée avec la FIFA, on leur a dit qu’elle violait les règles de la FIFA et ne serait pas autorisée », indique un haut responsable qatari.

La FIFA a déclaré qu’elle n’était au courant d’aucune proposition et n’a mis personne à disposition pour une interview, conclut l’article du média anglais.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Sur le même sujet

Aussi en Football international

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb