Accueil Monde États-Unis

Etats-Unis: la police identifie le corps d’un petit garçon retrouvé mort dans un carton il y a 65 ans

A l’époque, une autopsie avait conclu que la victime avait entre quatre et six ans et l’enquête sur « le petit garçon dans la boîte » n’avait jamais permis de l’identifier, malgré de précédents tests ADN.

Temps de lecture: 3 min

Plus de 65 ans après, la police américaine a annoncé jeudi avoir, grâce à de nouvelles recherches ADN et généalogiques, identifié un petit garçon qui avait été découvert mort dans un carton à Philadelphie à la fin des années 50, et dont le tueur n’a jamais été retrouvé.

Le 25 février 1957, le corps sans vie du garçonnet avait été découvert, portant les marques de nombreux coups, enveloppé dans une couverture à l’intérieur d’un carton, dans une zone boisée de la ville du nord-est américain.

En plus des coups, « le garçon semblait souffrir de malnutrition (…) il était évident qu’au cours de sa très courte vie, cet enfant avait vécu des horreurs que personne, personne ne devrait jamais subir », a déclaré lors d’une conférence de presse la cheffe de la police de Philadelphie, Danielle Outlaw.

Une autopsie avait conclu que la victime avait entre quatre et six ans, mais personne ne s’était jamais manifesté pour réclamer son corps et l’enquête sur « le petit garçon dans la boîte » n’avait jamais permis de l’identifier, malgré de précédents tests ADN.

En 2019, la police avait de nouveau exhumé ses restes, enterrés à côté d’une pierre tombale portant la mention « Enfant inconnu d’Amérique », après le développement de nouvelles techniques médico-légales, a expliqué le capitaine de police Jason Smith.

Les résultats des tests ont été téléchargés dans des bases de données ADN, puis analysés par des généalogistes, permettant de remonter jusqu’à la mère biologique de l’enfant. Les enquêteurs ont ensuite retrouvé un acte de naissance pour un de ses enfants né en 1953. De nouvelles analyses ont ensuite permis d’identifier le père et le jour de naissance de l’enfant, identifié comme Joseph Augustus Zarelli et né le 13 janvier 1953.

La police n’a pas donné l’identité des parents mais a déclaré que l’enfant avait « un certain nombre de frères et sœurs » encore en vie. « Il s’agit toujours d’une enquête active sur un homicide et nous avons toujours besoin de l’aide du public pour compléter l’histoire de la vie de cet enfant », a déclaré Danielle Outlaw.

Fin octobre, un autre mystère avait été résolu dans le nord-est des Etats-Unis. La police fédérale et la justice avaient annoncé avoir identifié une femme qui avait été découverte tuée, les mains coupées, sur une plage de la côte est des Etats-Unis en 1974, et dont le meurtrier n’a jamais été retrouvé non plus. Ruth Marie Terry, originaire du Tennessee, avait 37 ans au moment de sa mort.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en USA

Le meurtre d’un livreur noir enflamme Memphis

Le pire était à craindre, vendredi soir, à Memphis, dans l’attente d’une vidéo montrant l’agression sauvage de Tyre Nichols par 5 policiers. Noirs, eux aussi. Trois ans après l’affaire George Floyd et les manifestations Black Lives Matter, la réforme de la police reste au point mort outre-Atlantique.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une