La fonction première du barrage d’Eupen, inauguré en 1950, était d’approvisionner la Région en eau potable, tout au long de l’année, pour être en mesure de résister à deux étés de sécheresse.
Dans la province de Liège, les litres de pluie qui sont tombés ont parfois largement dépassé la pire des prévisions météo.
Le débit de la Meuse serait passé de 150 à 3.300 m³/s en 48 heures.
«84 minutes d’amour avant l’apocalypse» d’Emmanuel Dekoninck. Où il est question d’amour filial ou passionnel, mais aussi de l’amour du théâtre.
Des milliers de personnes cherchent des solutions pour se reloger.
belgaimage-179248062-full
Depuis lundi, un camion de la Province de Liège traverse les communes sinistrées pour apporter une aide médicale et psychologique de première ligne.
Un délestage-test a été opéré ce vendredi à partir du barrage d’Eupen. La Vesdre a absorbé ce surplus sans complications. © Belga.
Pour éviter les allers-retours vers les zones de tri, des zones tampons ont été créées à proximité des quartiers sinistrés. © PhotoNews.
Rien qu’en province de Liège (ici, à Ensival), une quarantaine d’écoles ont subi des dégâts d’une intensité variable.
Les entreprises ont subi de plein fouet les dégâts des inondations - ici, l’entreprise Corman à Dolhain.
Ensival.
10934367-020
Esneux.
INONDATIONS CHAUDFONTAINE
C’est le genre d’image qu’on ne pensait pas voir un jour. À Liège, une voiture est engloutie par les eaux débordantes de la Meuse, tandis qu’un Jet-Ski virevolte sur les quais inondés.
«Nous cherchions plutôt une grande ferme à la campagne, mais nous avons été séduits par ce château même si pratiquement tout était à y refaire. Le but est de nous installer ici dès que ce sera possible», explique la maîtresse des lieux devant sa future demeure.
Un des plus gros défis des autorités locales, maintenant, sera la gestion des tonnes de déchets qui se sont accumulés dans les habitations ou qui ont été éparpillés par les flots.
De nombreux dons ont été effectués pour aider les victimes des inondations.
Les inondations ont fait d’énormes dégâts à Pepinster.