Accueil La Une Belgique

La Wallonie désigne deux parcs nationaux: la Semois et l’Entre-Sambre-et-Meuse

Le gouvernement wallon a désigné les lauréats de son appel à projets pour créer deux parcs nationaux au sud du pays. Des projets qui allient préservation de l’environnement et tourisme doux.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 5 min

Il a fallu attendre, mais la nouvelle est finalement tombée. Reportée, jeudi, officiellement pour cause d’encombrement du gouvernement wallon, la désignation des deux « parcs nationaux » au sud du pays a été prise vendredi matin : elle couronne le projet de l’« Entre-Sambre-et-Meuse » et celui de la « Vallée de la Semois ». Les Hautes-Fagnes et la Forêt d’Anlier devront se contenter d’un lot de consolation. La décision du gouvernement wallon respecte le classement établi par un groupe de neuf experts indépendants.

La création de parcs nationaux en Wallonie est une première au sud du pays. Le seul parc belge se trouve actuellement dans le Limbourg : le parc de Haute Campine qui s’étend sur 12.000 hectares. La Flandre a annoncé son intention d’en désigner quatre autres. Il existe pas moins de 400 parcs nationaux en Europe.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Moriaux Raymond, vendredi 9 décembre 2022, 16:22

    C'est donc ça l'idée des écolos bruxellois : faire de la région centrale du pays un parc "national". Je comprends mieux maintenant pourquoi tout ces apaisements verdurisés...

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs