Accueil Culture Livres

Sauver le livre: les bibliothèques d’Ukraine poursuivent leur résistance

Bibliothécaires, archivistes, directeurs de musées… tous les conservateurs de l’écrit se sont mobilisés en Ukraine – et à l’étranger – pour sauver un patrimoine sous assaut des forces russes.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 6 min

C’est une guerre discrète mais bien réelle, avec ses résistants, ses filières de soutien internationales, ses livraisons nocturnes de matériel sensible. Elle s’est organisée dès le premier jour du conflit dans les bibliothèques et musées d’Ukraine, et ce ne sont pas des armes qui se trafiquent ici : ce sont des armoires antifeu, des boîtes de carton d’archives sans acide, des scanners à plateaux haute définition, des mousses de protection, des déshumidificateurs, des couvertures incendie, des extincteurs compatibles avec la protection du patrimoine. Sur le web, ce ne sont pas des messages cryptés qu’ils échangent, mais des térabytes d’expertise et de données d’une culture numérisée dans l’urgence.

Votre mission, du moins si vous l’acceptez : sauver le livre !

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Livres

Droit de cuissage

Voici la nouvelle de Gilles Pellerin pour le nouveau numéro de la revue « Marginales ».

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs