Accueil Sports Football Football belge Standard

Coupe du monde: au placard au Standard, Selim Amallah est indispensable avec le Maroc

Écarté du noyau A du Standard, Amallah joue un rôle en vue dans cette équipe marocaine qui s’apprête à disputer un des matchs les plus importants de son histoire. Elle pourrait devenir la 1re nation africaine à atteindre une demi-finale d’un Mondial.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Le football peut parfois être paradoxal. Le « cas » de Selim Amallah en est la plus belle preuve. Sur une voie de garage avec le Standard depuis plus de deux mois (ses dernières minutes de jeu avec les Rouches remontent au 30 septembre dernier et à une rencontre face à Seraing), il s’apprête à disputer un quart de finale de Coupe du monde face au Portugal ce samedi après-midi. Et -qui plus est- probablement dans la peau d’un titulaire. Comme ce fut déjà le cas à trois reprises depuis le début de la compétition qatarie (en poule face à la Croatie et la Belgique et en 8es face à l’Espagne). Seulement a-t-il débuté sur le banc le troisième match de groupe contre le Canada (rencontre lors de laquelle il est monté à 25 minutes du terme). Avec, à chaque fois, des prestations convaincantes à la clé. Et ce alors que le natif de Hautrage n’est pas en pleine possession de ses moyens. Amallah souffrant en effet d’une entorse au genou.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Standard

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs