Accueil Société

Gand, Anvers, Bruxelles... la fin de règne du diesel se précise

La circulation des voitures diesel ne sera plus autorisée à Anvers et à Gand à partir de 2031. Ce sera 2030 à Bruxelles. Les motorisations à essence suivront plus tard.

Journaliste au service Société Temps de lecture: 2 min

Le crépuscule se dessine de plus en plus pour le diesel dans notre pays. A partir de 2031, les voitures à motorisation diesel ne seront plus autorisées dans les zones de basses émissions à Anvers et à Gand, a décidé le gouvernement flamand.

A Bruxelles, c’est en 2030 que les voitures et camionnettes (classe 1) diesel les plus récentes (Euro 6d) seront bannies des rues de la capitale. Les voitures et camionnettes à essence (Euro 6d) ne pourront plus circuler à partir de 2035.

En Flandre, Anvers (en 2017) et Gand (en 2020) sont les deux villes qui ont instauré une zone de basses émissions. Mais si la décision de créer une LEZ incombe aux communes, le calendrier de ces dernières est fixé par le gouvernement flamand. La décision que ce dernier a prise fixe non seulement une date de fin pour le diesel mais aussi une date d’interdiction pour les motorisations à essence : ce sera à partir de 2035.

À lire aussi Bruxelles: c’est à raison que la zone de basses émissions se durcit

A ce stade, les cyclomoteurs et les motos échappent à ces règles. A Bruxelles, en revanche, toutes les mobylettes équipées de moteur thermique seront interdites à partir de 2028. Toutes les motos L3-L5 seront progressivement interdites entre 2025 et 2035. Entre 2028 et 2035 pour les motos L6-L7.

En Wallonie, depuis le 1er janvier 2020, les communes et villes peuvent proposer l’instauration d’une ou plusieurs zones de basses émissions sur leur territoire, de manière permanente ou ponctuelle. Faute d’arrêté d’exécution, aucune décision ne sera prise avant 2025 cependant. Le calendrier provisoire prévoit que l’accès aux voitures diesel Euro 6 et aux motorisations à essence Euro 4 sera interdit à partir du 1er janvier 2025. Les Euro 6 diesels seront bannies de tout le territoire de la Région à partir de 2030. Les motorisations à essence resteront autorisées.

À lire aussi Pour arriver à son objectif «zéro pollution», l’Europe doit faire beaucoup plus

Pour rappel, l’Union européenne interdira la vente de voiture et camionnettes neuves à moteur thermique à partir de 2035. Notre pays doit réduire de 59 % ses émissions de NOx d’ici 2030 par rapport à 2005. Et l’Europe a pour objectif de diminuer de moitié la mortalité due à la pollution de l’air en 2030 par rapport à 2005.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

9 Commentaires

  • Posté par Howdare You, lundi 16 janvier 2023, 14:39

    Règles anti-sociales pourrissant la vie des pauvres et précaires qui n'ont pas budgété l'achat de leur voiture en anticipant leur obsolescence programmée par le gouvernement. Ces décideurs méprisent l'infirmière qui travaille de nuit et n'a pas d'alternative à l'auto, mais qui va devoir remplacer un véhicule qui fonctionne parfaitement. Ils méprisent l'indépendant qui a passé des mois à aménager sa camionette diesel pour son travail mais qui va devoir s'en séparer alors qu'il est déjà pris à la gorge par toutes sortes de mesures. Ils méprisent les personnes âgées qui utilisent peu leur vieilles voitures et qui ne pourront plus s'en acheter une autre.

  • Posté par Duchâteau Jean-Philippe, vendredi 16 décembre 2022, 9:27

    Enfin, 20 ans que je me bats pour la fin du diesel et je vois enfin le bout du tunnel. Rien n'est plus polluant en ville que les moteurs diesel. Seuls les aveugles et les sourds peuvent encore prétendre le contraire. Le premier rapport de l'OMS, confirmant ce que tous les spécialistes savaient déjà, date de 2010. Le lobby du diesel, très présent dans ce forum, peut déjà penser à sa reconversion.

  • Posté par Chalet Alain, vendredi 13 janvier 2023, 12:12

    Duchâteau Philippe, les moteurs diesels ne sont actuellement pas plus polluants que les moteurs à essence. Dans bien des cas, ils le sont même moins.

  • Posté par Bodart Anne, dimanche 18 décembre 2022, 10:54

    les chauffages au bois et au mazout sont aussi polluant...et la qualité de l'air à Bruxelles n'a jamais été aussi bonne..mais bon, puisque les médias disent le contraire...

  • Posté par eric biltiau, jeudi 15 décembre 2022, 22:58

    Après les centrales nucléaires, les "cons pétants" s'attaquent aux voitures diesel alors que rien d'efficace n'est capable de remplacer à l'heure actuelle les pleins et les kilomètres parcourus.

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko