Accueil La Une Monde

Moscou a tenté de mettre sur écoute la maison de la présidente lituanienne

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Un espion russe a tenté de recruter des responsables de la sécurité lituaniens pour mettre sur écoute la maison et les bureaux de la présidente de ce pays balte membre de l’UE et de l’Otan, a annoncé vendredi le parquet.

Il s’agit d’un nouvel épisode dans une suite d’affaires d’espionnage dignes de l’époque de la « guerre froide », impliquant des ressortissants russes sur le territoire des pays du flanc oriental de l’Otan, sur fond de tensions accrues entre l’Ouest et Moscou.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Fernand Stenuit, vendredi 1 juillet 2016, 16:45

    Comme s'ils étaient les seuls à mettre sur écoute . Les us ont mis tous les pays sur écoute.

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs