Tests Pisa: les jeunes toujours attirés par les métiers traditionnels à l’heure du numérique

d-20081230-WAJAEW
    shutterstock_1514037401
    Stéphanie Thunus, Isabelle Arpin et Arabelle Meirlaen.
    1
    Mauro Paccagnella et Alessandro Bernardeschi dans «
Happy Hour
».
    Le personnel de l’horeca dispose d’une espérance de vie moins longue que celle des secrétaires.
© Shutterstock.
    Le titre d’architecte paysagiste ne bénéficie d’aucune protection particulière. © Jean-François Frey.
    Le président hainuyer de la Febetra attend un geste du politique pour aider le secteur.
    La mort a fauché Julien Pierre alors qu’il venait de remettre son cabinet à son fils.
    Dans son étable, Nicolas Braibant peut suivre l’évolution de ses bêtes via son portable. Et même chose dans ses terres avec les cultures.
    Philippe Bodeux se partage la fabrication avec ses deux associés, avec des horaires qui changent chaque jour. Une manière de garder une qualité de vie agréable en proposant des produits de qualité.
    Les profs auraient-ils le blues
?
    Pour Hugo Desmecht, «
Un herboriste est quelqu’un qui essaie de rétablir un équilibre dans la santé des gens
».
    RTXT43Q
    © PhotoNews
    BelgaImage
    Le rapport est fondé sur une enquête d’envergure à laquelle ont répondu 1.302 journalistes francophones et néerlandophones. Soit un échantillon de 24,5
% représentatif de la profession.
    Pour les jeunes de moins de 16 ans, le passage par un ophtalmo reste obligatoire.
    d-20170906-3GPJPJ 2017-09-05 10:46:49
    L’artiste (ici Michel Bouquet en... Harpagon) à la recherche du graal, le statut d’artiste.
    Belgaimage