Accueil Société

Un récit exceptionnel, invérifiable

Le commentaire de Ludivine Ponciau

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Il est très inhabituel qu’un terroriste s’épanche de la sorte dans les colonnes d’un magazine qui vient à peine de se trouver une place en kiosque (Sang-Froid en est à son deuxième numéro). Reste que la présence de cet ex-policier de Daesh sur le territoire belge est déconcertante. Parce qu’à ce jour, il y mène une existence paisible en se faisant passer pour un réfugié alors qu’il reste de toute évidence fidèle à ses convictions et à l’organisation terroriste.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs