Accueil Monde France

Un restaurant abandonne son étoile au Guide Michelin faute de personnel

Temps de lecture: 2 min

Ils ne sont que onze dans le Nord – Pas-de-Calais, dont cinq dans la métropole lilloise, à être aujourd’hui distingués d’une ou deux étoiles par le Michelin. Après ce 31 décembre, ils ne seront plus que dix. Abdelkader Belfatmi, le patron et chef du Marcq, va écrire au célèbre guide rouge pour dire qu’il va rendre son étoile, signale La Voix du Nord.

Une décision rare. «  Je ne la perds pas, je la rends  », insiste-t-il.

Et pour cause : après le service de ce samedi, le restaurant gastronomique a fermé ses portes. Le temps pour Abdelkader Belfatmi de lancer des travaux pour transformer le 944 de l’avenue de la République en une brasserie. «  Je n’arrête pas, pointe le chef, c’est un changement de catégorie.  » «  Nous transformons notre établissement marcquois, avec une toute nouvelle ambiance, un esprit brasserie, convivial, dans lequel nous vous proposerons les grands classiques de la restauration française  », a-t-il prévenu sur le compte Instagram du restaurant.

Seul avec un plongeur

La pression de tenir un restaurant étoilé a-t-elle eu raison d’Abdelkader Belfatmi ? Le chef, étoilé en 2018, deux ans après l’ouverture de son restaurant, est-il fatigué des contraintes liées au maintien de la qualité de sa cuisine gastronomique pour conserver les faveurs du Michelin ? Non. La raison qu’il avance est tout autre : le manque de personnel. Impossible de maintenir la qualité de l’assiette et du service. «  Je ne trouve pas. Mon second depuis cinq ans est parti pour devenir à son tour chef. Le commis change de métier et le maître d’hôtel sommelier part aussi… Après ce 31, je me retrouve seul avec le plongeur ! Pourtant on ne travaille que quatre jours par semaine et je paye correctement…  » Il a désormais deux mois pour retrouver un autre personnel afin de faire tourner sa future brasserie.

Le chef Belfatmi n’a cependant pas tourné la page de la cuisine gastronomique, loin s’en faut : son intention est bien d’ouvrir dans quelque temps, ailleurs, une autre adresse, sans doute en offrant un peu plus que la vingtaine de couverts du Marcq. Avec l’ambition, on l’imagine bien, de retrouver une étoile Michelin. Où et quand ? Il n’en dit pas plus pour l’heure.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en France

France: polémique autour du prix des péages sur les autoroutes

Alors que les prix des autoroutes doivent cette année grimper de 4,75 %, un rapport de l’Inspection des finances, débusqué par « Le Canard enchaîné », s’interrogeait, dès 2021, sur les profits engrangés par les deux plus gros réseaux autoroutiers. Les experts proposaient même de baisser les tarifs de 60 % pour rétablir l’équilibre. LFI demande l’ouverture d’une commission d’enquête.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une