Accueil Monde Amériques

Lula investi président du Brésil pour la troisième fois

Il succède à Jair Bolsonaro, qui a quitté le pays deux jours avant la fin de son mandat.

Temps de lecture: 1 min

Luiz Inacio Lula da Silva a été investi dimanche président du Brésil pour la troisième fois, après avoir prêté serment devant le Congrès.

Lula succède à 77 ans au président d’extrême droite Jair Bolsonaro, qui a quitté le pays deux jours avant la fin de son mandat et que l’icône de la gauche a battu de peu en octobre.

Lula s’est engagé « à reconstruire le pays avec le peuple brésilien », dans un discours au ton ferme devant le Congrès après son intronisation, après le bilan « désastreux » de Jair Bolsonaro.

L’icône de la gauche a accusé son prédécesseur d’extrême droite d’avoir « épuisé les ressources de la santé, démantelé l’éducation, la culture, la science et la technologie et détruit la protection de l’environnement ».

Il a assuré en outre que son pays, grande puissance agricole, n’avait « pas besoin de déboiser » pour soutenir son agriculture. « Nous allons pouvoir vivre sans abattre des arbres, sans brûler » des forêts, a-t-il assuré, rappelant son objectif de « déforestation zéro en Amazonie », alors que la communauté internationale attend de lui des gestes forts.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par D L, dimanche 1 janvier 2023, 20:11

    Malheureusement le Brésil n'a eu que le choix entre la Peste et le Choléra. Plutôt que l'applaudir les journalistes devraient rappeler la corruption et les abus de biens sociaux qui se sont produits sous ses précédents mandats et de la calamiteuse présidente Russev, sa dauphine. Bolsonaro n'était certes pas mieux et surtout incontrôlable et imprévisible.

Sur le même sujet

Aussi en Amériques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une