Accueil Société Enseignement

Le calendrier des prochaines vacances scolaires

Les deuxième et troisième trimestres à venir seront bousculés par la réforme des rythmes scolaires.

Chef du service Société Temps de lecture: 1 min

Pour la première fois, les deuxième et troisième trimestres à venir seront bousculés par la réforme des rythmes scolaires.

Les congés s’allongent, en même temps que l’année d’ailleurs, et s’affranchissent des sacro-saintes fêtes du calendrier. Cette fois – mais ce ne sera pas toujours le cas –, le congé de Carnaval englobera bien le mardi gras (21/2) et s’étendra sur deux semaines, du lundi 20 février au vendredi 3 mars.

Par contre, le congé de printemps n’a plus rien à voir avec Pâques (fête prévue le 9 avril) : il débutera le lundi 1er mai pour se clôturer le vendredi 12. Gros changement enfin pour terminer l’année scolaire : les vacances d’été débutent le samedi 8 juillet et se terminent le dimanche 27 août.

Les prévoyants peuvent aussi cocher dans leur agenda les prochaines vacances d’automne (Toussaint) : elles s’étendront du lundi 23 octobre 2023 au vendredi 3 novembre 2023, tandis que celles d’hiver (Noël) sont prévues du lundi 25 décembre 2023 au vendredi 5 janvier 2024.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par FABIO Fabio, lundi 2 janvier 2023, 11:00

    J'envie les flamands et les francophones du supérieur d'avoir conservé les vacances de Pâques à Pâques... (nous ce sera jusqu'àu 15 mai, quelle hérésie).

  • Posté par Lison Stéphane, lundi 2 janvier 2023, 19:45

    Personnellement, je trouve qu'au contraire, l'hérésie était, dans un Etat neutre et laÎque, de calquer le calendrier scolaire sur celui d'une religion. Et, par ailleurs, cela fait plus de 30 ans qu'il ne s'agit plus des vacances de Pâques mais des vacances de printemps.

  • Posté par Smyers Jean-pierre, lundi 2 janvier 2023, 15:57

    L'idée essentielle n'est pas de suivre un calendrier religieux, mais de rythmer l'année scolaire en période de cours alternant avec celles de repos, moins déséquilibrées et plus conformes à une logique d'apprentissage. Quant aux rythmes différents entre communautés, c'est la logique même d'un état fédéral et de l'autonomie des régions dans les domaines qui sont les leurs. Les régions en France, en Allemagne ou aux Pays-Bas n'ont pas un calendrier identique non plus.

Aussi en Enseignement

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une