Accueil Monde Amériques

Brésil: une marée rouge pour le retour de Lula

L’investiture de Lula, pour un troisième mandat, s’est déroulée devant une foule impressionnante. Sans Bolsonaro. Mais sous la menace de ses partisans.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

C’est une investiture totalement inédite que le Brésil a connue ce dimanche pour le troisième mandat de Luiz Inacio Lula da Silva dit Lula. L’absence du président sortant, Jair Bolsonaro, qui s’était envolé vendredi 30 décembre pour les Etats-Unis, a changé le protocole : ce sont plusieurs représentants de la société civile, dont un enfant, une femme noire, un ouvrier, un handicapé et le célèbre cacique Raoni qui ont passé l’écharpe présidentielle au leader de la gauche, donnant de suite des couleurs à l’événement, et montrant clairement au monde que la gauche était bien de retour aux affaires au Brésil.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Amériques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs