Accueil Monde Amériques

Brésil: Lula sera-t-il le sauveur de l’Amazonie?

Le nouveau président brésilien promet de mettre progressivement un terme à la déforestation et de respecter les droits des peuples indigènes. Jouable ?

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 4 min

Le Brésil a un nouveau président. Deux noms et une déclaration, au moins, ont réjoui les défenseurs de l’environnement dans le pays et dans le monde. Le premier est apparu aux côtés de Luiz Inacio Lula da Silva lors de l’investiture : le chef indigène kayapo Raoni Metuktire, défenseur des droits des peuples amazoniens et de la forêt qu’ils occupent. La seconde, Marina Silva, qui retrouvera le poste de ministre de l’Environnement qu’elle a déjà occupé de 2003 à 2008. Le monde attend du Brésil, dira son nouveau président, « qu’il redevienne un leader de l’action climatique et un pays exemplaire sur le plan social et environnemental ».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Amériques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs