Accueil Culture Livres

Judith Vanistendael: «L’art est une arme contre la solitude et les difficultés du monde»

L’artiste belge Judith Vanistendael fait revivre les sculpteurs des Cyclades pour le Musée du Louvre. Au travers d’une leçon de création magistrale, son livre révèle les mondes que peuvent porter les pierres brutes.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Culture Temps de lecture: 6 min

Trois traits rouges guident l’art d’Atan, jeune sculpteur des Cyclades. Le premier trait, c’est la vie. Le deuxième trait, c’est celui des formes que peut prendre la vie. Le troisième trait, c’est celui qu’il crée pour l’incarner. Le personnage de Judith Vanistendael est en quête des mondes que portent les pierres brutes et du savoir-faire qui permet de les révéler. Atan des Cyclades, publié en collaboration avec les Editions du Musée du Louvre, est un livre d’apprentissage de l’harmonie, de l’élégance et de la beauté de l’âme. Judith Vanistendael est venue nous en confier les secrets au Soir.

Que sait-on vraiment des artistes des Cyclades ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Livres

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs