Accueil Monde Europe

Russie: mort d’une figure politique

Khasbulatov, ancien président du Parlement, est décédé à l’âge de 80 ans.

Temps de lecture: 1 min

L’ancien président du Parlement russe, Rouslan Khasbulatov, allié de Boris Eltsine avant de se retourner contre lui en 1993, est mort à l’âge de 80 ans, a annoncé mardi la télévision d’Etat, citant des proches.

M. Khasbulatov, d’origine tchétchène, est décédé à son domicile dans la banlieue de Moscou, selon la même source. Le militant des droits humains Alexander Cherkasov a confirmé que M. Khasbulatov était mort mardi, sans préciser la cause du décès.

Son corps sera transporté dans son village natal de Tolstoi-Yurt, en Tchétchénie, où ses obsèques auront lieu, a-t-il précisé sur Facebook.

À lire aussi Joseph Henrotin: «L’armée ukrainienne a toujours un avantage sur l’armée russe»

Après la chute de l’Union soviétique, en 1991, Rouslan Khasbulatov, proche allié de Boris Eltsine, a été nommé président du Parlement. Les deux hommes avaient résisté ensemble au coup d’Etat d’août 1991. Mais une rivalité les a rapidement opposés. La lutte pour le pouvoir a culminé avec la révolte d’octobre 1993, lorsque Boris Eltsine a envoyé des chars prendre d’assaut le bâtiment du Parlement. M. Khasbulatov avait alors été brièvement emprisonné.

Il a été amnistié en 1994, mais sa carrière politique était terminée. « Eltsine a essentiellement ruiné ma vie », a déclaré Rouslan Khasbulatov en 2014, au journal Argumenty i Fakty.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une