Accueil Sports Football Football à l'étranger Espagne

«Très loin du niveau exigé», «Invisible»… La presse espagnole détruit Eden Hazard après sa prestation face à un club de quatrième division en Coupe

Titularisé ce mardi face à la modeste équipe de Cacereño, pensionnaire de quatrième division espagnole, Eden Hazard est loin d’avoir convaincu la presse ibérique…

Temps de lecture: 3 min

Après plus de deux mois sans fouler les terrains avec la vareuse du Real Madrid sur le dos, Eden Hazard s’est enfin vu octroyer l’occasion de montrer ce dont il est capable ce mardi. Affirmant que le Belge était de retour en grande forme à l’entraînement des Madrilènes, Carlo Ancelotti a (enfin) décidé de lui donner une chance, en le titularisant en Coupe du Roi, face à la modeste équipe de quatrième division de Cacereño. Mais, le moins que l’on puisse écrire, c’est que l’ancien capitaine des Diables rouges n’a pas convaincu durant les 67 minutes qu’il a passées sur le pré. Ou plutôt le champ, vu l’état du terrain…

Comme on pouvait s’y attendre, la presse espagnole s’en est donnée à cœur joie après cette contre-performance du Brainois. Un média, Eldesmarque, lui a même octroyé la note… de 1/10 pour sa prestation ! « Ce n’était peut-être pas le bon endroit pour se montrer, mais il n’a pas montré la moindre envie de le faire », peut-on lire en justification de cette note presque insultante.

De son côté, Marca a consacré une chronique entière à l’ancien Lillois, en en profitant pour en remettre une couche. « C’est évidemment une coïncidence, mais dès que Hazard est sorti, le Real a marqué… Madrid a échappé au désastre grâce à un but de Rodrygo, et c’est arrivé quelques secondes à peine après la sortie d’un Hazard à nouveau invisible du terrain. C’est une coïncidence, mais également un épisode de plus dans ce tunnel qui dure depuis quatre ans. » Avant d’insister sur ce manque de présence du Belge dans son analyse du match. « Malgré l’état du terrain, on ne peut pas justifier avoir vu si peu Hazard ce soir. Il a donc été remplacé, sanctionné pour ses décrochages -ou pour le spectacle offert, allez savoir… »

Même son de cloche du côté de AS, qui notait que « Hazard a été invisible, perdu entre le flanc et l’axe. Qui sait s’il manque d’envie ou de force… » Enfin, le Mundo Deportivo n’y allait pas non plus de main morte sur les critiques adressées au Brainois. « Même contre une D4, il a été insuffisant. Titularisé pour la première fois depuis trois mois, il a à nouveau gâché une opportunité de renouer la dynamique avec ses coéquipiers. Le terrain ne ment pas : le Belge a prouvé qu’il était très loin du niveau minimum exigé pour jouer au Real Madrid. »

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par BEECKMAN Marc, mercredi 4 janvier 2023, 13:41

    J'espère qu'il aura compris et qu'il anticipera son départ du Real lors de ce mercato d'hiver. Je pense qu'il n'a plus rien a attendre du Real ou de Ancelotti a force de vouloir rester à tout prix il ne perd que son temps à essuyer les bancs! Aligner contre une équipe de 4eme division et dans une équipe du Real complétement remaniée sans automatisme, ce n'était certes pas un cadeau mais au vu du match il a été inexistant ! Je crains que s'il s'évertue à continuer l'expérience madrilène, il ne finisse comme Ronaldo en MLS ou dans un des pays du golfe. A jouer comme il joue plus aucun club européen n'aura bientôt l'audace de parier encore sur lui

  • Posté par Smyers Jean-pierre, mercredi 4 janvier 2023, 10:47

    Il n'y a pas loin du Capitole à la Roche Tarpéienne...

  • Posté par Stephane Abinet, mercredi 4 janvier 2023, 10:02

    J'ai beaucoup de peine pour ce grand joueur qui est critiqué de toutes parts et à qui la presse n'épargne rien. Bien-sûr son passage au Real est un fiasco pour l'équipe, les supporters et lui-même. Je ne sais ce qui se passe dans sa tête, mais il est évident que le club de ses rêves est devenu le club de ses cauchemars. Bien-sûr il y a joué amoindri par ses blessures mal soignées. Mais depuis qu'on lui a enlevé cette plaque qui le gênait, on dirait bien qu'il force son foot comme s'il avait une revanche à prendre alors qu'il est exceptionnel lorsqu'il joue juste pour s'amuser. Pourquoi reste-t-il au Réal? Pourquoi gâche-t-il ses belles plus belles années de footballeur à être systématiquement mis dans un piège par un entraîneur qui ne veut plus de lui? Pourquoi se laisse-t-il détruire par cette presse qui peut s'enflammer ou le critiquer à l'excès pour les rares minutes qu'il joue? En dehors du talent, c'est le mental qui est le plus important dans un sport de très haut niveau. Malheureusement pour lui, chaque critique, chaque mensonge d'Ancelotti, chaque match couperet, chaque échec ne font qu'aggraver son mental. Il lui reste quelques belles années s'il peut retrouver un club où il pourra s'amuser et finir en beauté. Il est temps qu'il quitte la Maison Blanche de Castille. Come on, Eden.

Aussi en Espagne

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb